Les troubles de l’oralité chez l’enfant

Comment les déceler ? Comment les traiter ? Comment les prévenir ?

Certains enfants ont du mal à manger. On les dit difficiles ou capricieux mais, pour certains, il s’agit d’un réel problème de santé.

Votre enfant a des réflexes nauséeux avec certains aliments, certaines textures ou certaines couleurs d’aliments. Il est très difficile, ne mange jamais chaud ou froid, ne porte rien à la bouche…

Il peut souffrir de troubles de l’oralité : il s’agit de troubles liés à la zone orale, la zone de la bouche.

Alors que le réflexe de succion apparait dès le 4ème mois de la vie intra-utérine, certains enfants ont plus de mal à téter, à manger à la cuillère, à porter un aliment à la bouche.

Ce peut être dû à une fatigabilité importante, à un trouble du comportement, à une mauvaise expérience ou à un autre problème de santé.

Parfois, un aliment ou une catégorie d’aliments entraine des vomissements, des difficultés à mâcher ou à déglutir.

Que faire ?

Si vous décelez de telles difficultés avec votre enfant, parlez-en avec votre médecin qui pourra réellement  identifier la source du problème. Si besoin, il saura vous orienter vers un orthophoniste et un diététicien pédiatrique qui sauront vous aider.

Pour prévenir ces problèmes, laissez vos petits enfants découvrir les objets avec la bouche, habituez-les le plus tôt possible (à partir de 8 mois) aux morceaux dans leurs repas. Laissez-les mettre les mains dans la nourriture car c’est leur façon à eux de découvrir les aliments.

Les 5 sens sont particulièrement développés chez l’enfant et le toucher par la bouche est une phase de développement primordial tout aussi importante que la marche ou le langage.

Si vous avec des questions, n’hésitez pas à me contacter : votre diététicienne pédiatrique sur Aix-en-Provence Nelly LELLU.

Read the article →