Quoi manger au petit-déjeuner pour éviter la fringale de 11h ?

Voici la question de Marie, une de mes patientes de cette semaine.

Quelle bonne question !

Un petit déjeuner doit être constitué d’éléments apportant de l’énergie progressivement dans le temps, tout le long de sa digestion.

Si vous mangez un bol de céréales (type céréales pour enfants), très riches en sucres courts (type saccharose), ce sucre va vous donner de l’énergie mais quasiment tout de suite après l’ingestion. En effet, le saccharose est un sucre composé de deux molécules (un glucose et un fructose). Votre bol de céréales amenant beaucoup de saccharose d’un coup, va induire une arrivée massive d’insuline pour utiliser ces sucres et les stocker. Le glucose va être très vite digéré et soit utilisé par l’organisme pour être dépensé, soit être stocké (sous forme de réserve de sucre et de graisse). Aïe…

L’insuline va donc diminuer rapidement le taux de glucose dans le sang, entrainant du coup : une hypoglycémie => la fringale de 10h ou 11 h selon les personnes et le petit déjeuner consommé.

Pour l’éviter, il faut manger un petit déjeuner plus long à digérer, avec des féculents apportant de l’énergie moins rapidement. La composition de ce repas peut aussi ralentir la digestion des sucres en comprenant des fibres, des bonnes matières grasses…

Essayez un bol composé de :

Banana smoothie with oat in a jar on rustic wooden background.

  • Flocons d’avoine
  • Bananes
  • Purée d’amandes (un peu)
  • Noix
  • Yaourt
  • Lait
  • Sirop d’érable (si nécessaire pour sucrer)
  • Fruits rouges de saison ou surgelés.

Comparez avec votre bol de céréales du commerce et vous verrez la différence…

Auteur:

Comments are closed.